Blanche Neige et les Sept Nains (1937)

Sortie le : 4 mai 1938

Réalisé par : David Hand

Avec les voix de : Adriana Caselotti, Lucille La Verne, Pinto Colvig, Roy Atwell, Billy Gilbert, Scotty Mattraw, Otis Harlan, Eddie Collins

D’après : Blanche-Neige des frères Grimm

Synopsis :
« Il était une fois une jeune Princesse qui s’appelait Blanche Neige. Sa marâtre, la Reine, hautaine et cruelle, craignait qu’un jour la beauté de Blanche Neige ne surpassât la sienne. Elle couvrit la jeune Princesse de haillons et la força à travailler comme Souillon. Chaque jour l’orgueilleuse Reine consultait son Miroir Magique : « Miroir Magique sur le mur qui a beauté parfaite et pure ? » et chaque fois que le Miroir lui répondait : « Reine, tu es la plus belle de toutes. » Blanche Neige était protégée contre la jalousie de la Reine. »

La Bande Annonce :

L’Avis de Cine’Magic :
Blanche Neige et les Sept Nains est le premier long-métrage d’animation sonore et en couleurs de toute l’histoire du cinéma et un des plus grands chef-d’œuvres des studios Disney. S’appuyant sur leurs acquis avec leurs très nombreux courts-métrages d’animation à succès, ils décident de se lancer sans parade dans l’immense défi (à l’époque) que représente le film. Révolution budgétaire et commerciale, Blanche Neige et les Sept Nains est certainement le film qui a permis le développement du long-métrage d’animation tel qu’on le connaît maintenant.

Mais faire ce qui n’a jamais été fait ne suffit pas. Ce qui fait qu’aujourd’hui Blanche Neige et les Sept Nains soit un des films d’animation les plus réputés, c’est ses innombrables qualités. En plus d’être une véritable prouesse tant technique qu’artistique, il est à sa sortie le film au plus gros budget et également le plus grand succès mondial. Il possède une atmosphère particulièrement moderne pour son époque. Quand on regarde les autres films sortis à cette époque, Autant en Emporte le Vent pour n’en cité qu’un, ils n’ont pas du tout cette même ambiance fraiche et joyeuse. L’animation est parfaite et représente à merveille le genre humain (ce qui n’avait pas été le cas pour les anciennes productions du studio). Les décors, avec leur profondeur particulière, sont somptueux. Blanche Neige et les Sept Nains, c’est ces personnages très attachants qu’on oubliera jamais, cette histoire connue de tous, ces scènes uniques et cultes ! C’est aussi des musiques majestueuses qui font passer toutes les émotions possibles et des chansons mythiques ! Qui n’a jamais fredonné « Heigh-Ho » ou encore « Un Jour Mon Prince Viendra » ? Ces mélodies somptueuses font désormais parti de l’inconscient collectif. Existe-t-il une meilleure reconnaissance que celle-ci ?

Blanche Neige et les Sept Nains est le film pionnier de la dimension actuelle du film d’animation. Un des plus grands et de plus beaux qui soient encore aujourd’hui, et grâce aux technologies récentes de restauration, le film ne prend pas une seule ride même après plus de 70 ans et fait preuve aujourd’hui d’une encore meilleure qualité que les autres films restaurés de cette époque ! Un film à ne jamais oublier (en serions-nous capables ?) et à retransmettre de génération en génération tant c’est un des plus grands chef-d’œuvres du septième art, tous genres confondus.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Avec mots-clefs , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>