Dollhouse (2009)

Créée par : en 2009

Avec : Eliza Dushku, Amy Acker, Tahmoh Penikett, Harry J. Lennix, Olivia Williams, Fran Kranz, Dichen Lachman, Enver Gjokaj, Alexis Denisof

Saison : 2 – Episodes : 26 – Statut : Arrêtée en 2010

Synopsis :
Dollhouse est une organisation atypique et quelque peu illégale. Elle renferme des gens, transformés en « poupée ». Leur mémoire a été effacée et rendue malléable pour intégrer n’importe quelle identité. A chaque nouvelle mission, ils deviennent quelqu’un d’autres et n’en garde aucun souvenir, une fois la mission terminée. Elle peut être de toute ordre : romantique, physique ou illégale. Echo est l’une de ses poupées, mais ses souvenirs vont bientôt la rattraper…

La Bande Annonce :

 

L’Avis de Cine’Magic :
Une nouvelle création de Joss Whedon est toujours très attendue. Dollhouse n’y a pas fait exception. Déjà, l’histoire donne envie : plongez dans les méandres du cerveau et de la manipulation sont des sujets qui font mouches. Ici, ils fonctionnent à merveille. Les intrigues, aussi bien dans la première saison que dans la deuxième, sont rudement bien menées. La série regorge de rebondissements, assez imprévisibles. Le casting était également alléchant avec le retour d’Eliza Dushku, Amy Acker et Alexis Denisof. Il tient aussi ses promesses.

Eliza Dushku semble prendre du plaisir à jouer toutes ses différentes personnalités. Cela rend son personnage encore plus intéressant et plus profond. Amy Acker est parfaite de bout en bout et ce, peu importe l’évolution de son rôle. Il est difficile de décrire son jeu sans spolier. Tahmoh Penikett, qui joue l’agent du FBI voulant démanteler Dollhouse, fait preuve de beaucoup de force dans son jeu et promet de bonnes choses pour ses futurs rôles. Olivia Williams, en implacable directrice de Dollhouse, joue juste et avec prestance, cette femme froide et sans scrupule, complètement dédiée à Dollhouse. Enfin, Fran Kranz, qui joue le petit génie en neuro-technologie, est un nerd parfait, avec ce petit grain de folie et d’humanité qui le rend terriblement attachant. Un des meilleurs personnages de la série !

Dollhouse est un coktail de S-F, de suspense, d’humour et de folie, absolument parfait en tout point. Il est dommage que la série ne comporte que deux saisons, même s’il aurait été difficile de maintenir le concept sur plusieurs années. Deux saisons, bien que très courtes, suffisent à mettre les choses en place et à clôturer la série d’une très belle manière. En effet, l’épisode final est rempli d’espoir et donne une fin attendrissante à tous nos héros. Le concept était assez osé, mais rondement mené par un Joss Whedon qui a, décidément, beaucoup de talent. Il a su également se détacher de Buffy Contre Les Vampires, tout comme Eliza Dushku par rapport à son personnage de la dite série. Elle devient Echo et nous embarque avec passion dans l’univers de Dollhouse. Une des meilleures séries de ces dernières années !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Taggé , , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *