Freddy Les Griffes de la Nuit (2010) – Avant-première

Titre original : A Nightmare On Elm Street

Sortie le : 12 mai 2005

Réalisé par : Samuel Bayer

Avec : Jackie Earle Haley, Kyle Gallner, Rooney Mara

Synopsis :
Des ados meurent dans leur sommeil. Leur point commun ? Ils habitent tous Elm Street…

La Bande-Annonce :

L’avis de Cine’Magic :
Freddy Krueger, le personnage créé par Wes Craven et ayant effrayé une grande majorité de cinéphile, reprend vie au cinéma sous la direction de Samuel Bayer, qui réalise là son premier film d’horreur. Ce remake s’en sort plutôt bien. Le réalisateur s’est quand même largement inspiré de Scream (également de Wes Craven), dont on retrouve le rythme, les effets de suspense et ses ados.

Kyle Gallner, plus habitué aux séries télés (Cassidy ‘Beaver’ Casablanca dans Veronica Mars et de nombreux petits rôles de Bones à Dr House), nous offre là une de ses meilleures prestations. Il est agréable de le revoir et qui est plus sur grand écran. Le rôle de victime lui va aussi bien que celui de bourreau. Il montre qu’il peut jouer sur tous les registres. Rooney Mara, inconnu jusqu’alors, est très intéressante et promet de belles prestations pour l’avenir. Enfin Jackie Earle Haley remplace Robert Englund. Malheureusement, il s’avère beaucoup moins effrayant que son prédécesseur. Son jeu fonctionne bien, mais le problème repose sur le maquillage, empruntant plus à Voldemort (Le méchant d’Harry Potter) qu’au Freddy Krueger d’origine. Il parait plus humain que monstrueux. Bien évidemment, le personnage reposant sur l’imaginaire, cela fonctionne bien, mais il lui manque une véritable dimension démoniaque.

Cependant, il est difficile de bouder son plaisir, car les effets de suspense fonctionnent à merveille : le film offre de bonnes grosses frayeurs et vous fera sursauter à bien des moments. Il règne même une atmosphère malsaine par moment, notamment avec les flash-back et ce manque de contrôle total des victimes. Les parties oniriques sont angoissantes à souhait et horriblement magnifique. Un grand moment de peur, même si Samuel Bayer a tout volé à Wes Craven, mais en même temps, il était difficile de faire mieux que le maître, voir impossible de le surpasser. A voir au cinéma pour ressentir pleinement le film ou conquérir la demoiselle que vous convoitez !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Taggé , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *