Harry Potter à l’Ecole des Sorciers (2001)

Sortie le : 5 décembre 2001

Réalisé par : Chris Columbus

Avec : Daniel Radcliffe, Emma Watson, Rupert Grint, Richard Harris, Maggie Smith, Alan Rickman, Tom Felton, Robbie Coltrane

Synopsis :
Harry Potter est le garçon qui a survécu, face à Lord Voldemort, celui dont on ne doit pas prononcer le nom. Il est un héros pour la communauté des sorciers. Cependant, élevé par sa tante et son oncle, Pétunia et Vernon Dursley, suite au décès de ses parents, il ignore tout cela. Il ignore même tout de la magie. Tout va changer le jour des ses 11 ans où il sera invité à intégré l’école de sorcellerie Poudlard…

La Bande Annonce :

 

L’Avis de Cine’Magic :
Adapter la saga Harry Potter n’était pas une mince affaire. Le premier à se lancer dans l’arène aurait pour tâche de rendre visuel un monde imaginaire et dont chaque lecteur avait sa propre idée. Chris Columbus avait donc la lourde responsabilité de poser les bases et de rendre crédible l’Univers d’Harry Potter. Il s’en est sorti brillamment et a réussi à retranscrire à merveille tous les éléments qui font le succès de ce premier livre. Tout se déroule sous les yeux du spectateur comme il a pu se l’imaginer en tant que lecteur. Le résultat est bluffant et terriblement prenant. De plus, le casting est de choix et il n’y aura pu avoir d’autres acteurs pour incarner nos héros préférés.

Daniel Radcliffe incarne à merveille cet anti-héros qu’est Harry Potter. Il n’est pas encore agaçant. Il joue juste, malgré son jeune âge, tout comme Emma Watson et Rupert Grint. Ils sont déjà un cran au-dessus surtout Emma. Elle avait déjà une force de jeu impressionnante du haut de ses 11 ans. Rupert Grint avait également déjà cet aspect comique inné, qui se développera au cours des années. Richard Harris est un Dumbledore parfait, tel que décrit par J.K. Rowling : attachant et à la fois très impressionnant. C’est également ainsi que pourrait être décrite la prestation de Robbie Coltrane en Hagrid. Maggie Smith est sûrement celle à avoir fait le meilleur travail sur le personnage du Professeur McGonagall. Elle est drôle, charmante, et pleine de caractère. Bien évidemment que serait un film inspiré d’Harry Potter sans les excellents Drago Malefoy et Professeur Rogue. Ils sont incarnés respectivement par Tom Felton et Alan Rickman. Le premier était déjà très tête à claque dans le premier épisode et c’est bien là sa réussite. Alan Rickman est métamorphosé et brillant ! Il incarne un Rogue ambiguë et tout à fait dans le ton. Il laisse planer le doute à merveille sur les réelles intentions de son personnage.

Ce casting est vraiment une réussite, comme si Chris Columbus avait lu dans nos pensées. Le tout est porté par une musique magistrale de John Williams. Décidément, il a le don pour composer des musiques d’envergure qui collent parfaitement à de telles fresques. Les effets visuels, les décors et les costumes immergent totalement le spectateur et rend le tout totalement crédible. Le film donne envie d’aller étudier à Poudlard, tellement il brille à la fois de réalité et de magie. Bien que dix ans se soient écoulés depuis sa sortie, le film ne prend pas une ride et reste toujours aussi magique, surtout en version originale. Harry Potter à l’Ecole des Sorciers pose les bases avec classe et ouvre la voie à une saga épique et culte qui bercera des millions de spectateurs à travers le monde. Un incontournable en somme !

La Saga Harry Potter :
Harry Potter et la Chambre des Secrets
Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban
Harry Potter et la Coupe de Feu
Harry Potter et l’Ordre du Phénix
Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé
Harry Potter et les Reliques de la Mort – Partie 1
Harry Potter et les Reliques de la Mort – Partie 2

Rendez-vous sur Hellocoton !
Taggé , , , , , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

11 réponses à Harry Potter à l’Ecole des Sorciers (2001)

  1. MissCloporte dit :

    A noter aussi une adaptation fidèle à l’œuvre tout en ayant « occulté » certains passages (Le faux duel de sorcier entre Harry et Draco, toute la partie sur la vie des Dursley avant l’arrivée de Harry, toutes les épreuves pour aller jusqu’à la pierre). Je pense que le plus gros challenge que Chris à réussit c’est que le film soit compréhensible à ceux qui ne connaissaient rien aux livres.

  2. Lili dit :

    Pas toutes les épreuves, les majeures sont là. Le faux duel, c’est pas dans le deuxième livre? (On pense peut-être pas à la même chose) Le film dure déjà 2h et des poussièrs. Franchement, en terme de coupe, c’est pas le pire. Le plus charcuté reste quand même le 3, mais on y reviendra ^^

  3. Miss Jedusor dit :

    Dans le premier opus, il a bien un duel qui est censé avoir lieu entre les 2 mais qui ne se fera pas, ce qui conduira Harry, Hermione, Ron et Neuville ( absent de toutes ses scenes clés dans le 1 ) à pénétrer dans le couloir interdit.

  4. MissCloporte dit :

    Oui c’est de ce duel la que je parle ! J’en avais même oublié le pauvre Neuville. Mais comme je dis dans le film c’est pas dérangeant qu’il y ai pas ce passage je trouve. Ils ont goupillé la découverte de Touffu d’une autre manière. Pour le 3 entièrement d’accord mais on y reviendra. ^^

  5. Ping :Harry Potter et la Chambre des Secrets (2002) | Cine'Magic

  6. Ping :Harry Potter et les Reliques de la Mort – 1ère Partie (2010) – Avant-première | Cine'Magic

  7. Ping :Harry Potter et l’Ordre du Phénix (2007) | Cine'Magic

  8. Ping :Harry Potter et la Coupe de Feu (2005) | Cine'Magic

  9. Ping :La Saga Harry Potter (2001 – 2011) | Cine'Magic

  10. Ping :Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé (2009) | Cine'Magic

  11. Ping :Harry Potter et les Reliques de la Mort – Partie 2 (2011) – Avant-première | Cine'Magic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *