Les génériques de séries télés cultes – Deuxième partie : de 1985 à 2000

Après la période 1975 à 1985, Cine’Magic continue sa série d’article sur les génériques cultes avec la période 1985-2000. Cette période est charnière. Fini les génériques traduits ! Place au générique d’origine. Rares sont les séries US qui n’ont pas leur générique et cette période regorge de génériques plus cultes les uns que les autres. Les séries auront aussi comme particularité de lancer beaucoup de jeunes acteurs. A l’image, de Johnny Depp dans 21 Jump Street.

Ou encore Alyssa Milano dans Madame est Servie :

Sans oublier Pamela Anderson dans Alerte à Malibu. Celui-ci est un des plus cultes de la période avec ses sauveteurs qui courent en short rouge sur la plage avec le générique culte « I’m Always Here » de Jim Jamison :

Une série, dont les génériques seront à eux seuls tout le panel des acteurs des séries TV de la période suivante avec Marcia Cross, Kristin Davis, Doug Savant, Thomas Calabro, Rob Estes, ou encore Alyssa Milano. Il s’agit de Melrose Place :

C’est aussi la période des reconversions avec Patrick Duffy dans Notre Belle Famille :

Côté générique culte, on peut noter : Beverly Hills.

Une Nounou d’Enfer, avec son côté cartoon, son rythme groovy et son héroïne pétillante :

Un renouveau dans le panel des séries TV et un générique très rock, reconnaissable entre tous avec Buffy Contre les Vampires :

Et enfin pour terminer cette période, le plus culte de tous est bien sur celui de Friends. Qui n’a pas jamais frappé des mains pendant le générique ? C’était l’annonce de 25 minutes de rires et de situations cocasses, mais tellement ancrées dans la réalité. Un incontournable, parmi les incontournables :

Rendez-vous sur Hellocoton !
Taggé , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Une réponse à Les génériques de séries télés cultes – Deuxième partie : de 1985 à 2000

  1. Ping :Les génériques de séries télés cultes – Première partie : de 1975 à 1985 | Cine'Magic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *