L’Etrange Noël de Monsieur Jack (1994)


Sortie le : 7 décembre 1994

Réalisé par : Henry Sellick

Avec les voix originales de : Chris Sarandon, Danny Elfmann, Catherine O’Hara

Synopsis :
Un jour, suite une chute, Jack, habitant de la ville d’Halloween, se retrouve dans la ville de Noël. Cette découverte va bouleverser sa vision des choses…

La bande-annonce :

L’Avis de Cine’Magic :
Tim Burton nous délivre souvent des films très sombres et il est toujours plaisant de le voir revenir à ses premières amours : le dessin animé. En plus, il s’attaque, ici, à une forme très particulière du genre : le stop motion. Il s’associe à Disney pour l’occasion, revenant ainsi vers le studio où il a fait ses débuts. L’Etrange Noël de Monsieur Jack est un long métrage d’animation assez atypique, car il est très difficile d’accès pour de jeunes enfants. Il fait peur et aborde des sujets très délicats, notamment la mort.

Il se déroule dans la ville d’Halloween, car il existe une ville pour chaque fête du calendrier. Il est d’ailleurs amusant de voir le contraste entre la ville d’Halloween et la ville de Noël. Halloween est sombre, remplis de personnages difformes, effrayants et repoussant, tout est déprimant, oppressant. La vile de Noël est tout de blanc décorée avec des petits lutins aux visages rondouillards et avenants. Tout est chaleureux et remplis de bonheur. Jack y découvre tout l’inverse de son monde et est conquis à la seconde même il arrive à Noël.

L’Etrange Noël de Monsieur Jack est, sous ses couleurs sombres, un chemin vers l’amour, l’accomplissement et une fin heureuse. Le chemin de Jack est semé d’embuche et en voulant faire bien, il ne se rend pas compte du décalage entre ces deux mondes. Tim Burton crée là, encore, un univers que lui est capable de mettre en œuvre. Ses personnages sont le juste milieu entre l’effrayant et le drôle. Jack est un personnage haut en couleur malgré qu’il soit habillé tout de noir. Il éprouve ce que tout à chacun est susceptible d’éprouver. Sally est merveille. Créé de toute pièce par le Dr, elle est le complément parfait de Jack. Le méchant de l’histoire, Mr Oogie Boogie, est très effrayant, mais à la fois tellement pathétique. Enfin tout ce qu’on attend d’un méchant en fait.

Le tout est enveloppé par la magnifique musique de Danny Elfman. Les chansons sont finement trouvées et renforce les différences ambiances et décors. Par exemple, « Que vois-je » est vraiment approprié à la découverte de la ville de Noël par Jack : enjoué, dynamique, au tonalité chaude. L’Etrange Noël de Monsieur Jack est une réussite à tous les niveaux, un petit bijou d’animation et un véritable chef d’œuvre. Le film a d’ailleurs obtenu deux prix prestigieux : l’Oscar des Meilleurs Effets Visuels et le Golden Globe de la meilleure musique de film.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Taggé , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Une réponse à L’Etrange Noël de Monsieur Jack (1994)

  1. Ping :L’Etrange Noël de Monsieur Jack – Bande Annonce VF | The One

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *