Oscars 2012 : Et les gagnants sont…

La 84ème Cérémonie des Oscars s’est terminée depuis quelques heures et il faut dire dire qu’il n’y pas trop eu de surprises si ce n’est qu’Hugo Cabret rafle tout au début de la cérémonie : Meilleure Direction Artistique, Meilleure Photographie, Meilleur Montage de Son, Meilleur Mixage de Son et Meilleurs Effets Visuels ; alors que The Artist rafle tout à la fin : Meilleur Film, Meilleur Réalisateur, Meilleur Acteur, Meilleurs Costumes et Meilleure Musique de Film. Ils ont reçu au total 5 Oscars chacun, plus ou moins mérités.

Hugo Cabret ne repart malheureusement qu’avec des Oscars techniques. Cependant, Meilleur Montage de Son aurait du revenir à Transformers 3 : La Face Cachée de la Lune et Meilleurs Effets Visuels à La Planète des Singes : Les Origines. Meilleure Direction Artistique aurait du, quant à lui revenir à Harry Potter et les Reliques de la Mort – Partie 2. La saga Harry Potter n’aura donc jamais décroché la précieuse statuette, bien que très souvent nommée. The Artist ne méritait pas l’Oscar des Meilleurs Costumes tant la concurrence était rude, ni de la meilleure réalisation qui aurait largement dû aller à Martin Scorsese, lui qui pour une fois, sortait du genre dans lequel il s’était enfermé.

Un des points positifs est tout de même, l’Oscar de la Meilleure Actrice. Meryl Streep repart enfin avec la récompense ! Nommée tous les ans, elle était jusque là repartie bredouille. Il faut bien dire que sa performance dans La Dame de Fer le méritait largement.

Le reste des résultats est plus éparpillés et était plus prévisible, le show manquait donc de surprises, et la cérémonie en elle-même était plutôt plate. Billy Crystal est drôle mais ça ne suffit. On veut des grands numéros, il faut en voir plein les yeux, c’est quand même LA grande soirée du cinéma ! On ne peut retenir que la performance du Cirque du Soleil qui était époustouflante tout en n’étant pas intéressante, et le magnifique hommage rendu à ceux qui nous ont quittés cette année sur fond de « What A Wonderful World ».

De manière générale, la cérémonie n’arrive pas à relever le fiasco de l’année passée avec James Franco et Anne Hathaway. À part la joie française, rien ne nous as surpris et on reste un peu de marbre face au spectacle. Dommage.

Le palmarès :

_ Meilleur film :
Cheval de Guerre (Steven Spielberg et Kathleen Kennedy)
Extrêmement Fort & Incroyablement Près (Scott Rudin)
Hugo Cabret (Graham King et Martin Scorsese)
Le Stratège (Michael De Lucas, Rachael Horovitz et Brad Pitt)
La Couleur des Sentiments (The Help) (Brunson Green, Chris Columbus et Michael Barnathan)
Minuit à Paris (Letty Aronson et Stephen Tenenbaum)
The Artist (Thomas Langmann)
The Descendants (Jim Burke, Alexander Payne et Jim Taylor)
The Tree of Life (L’Arbre de Vie) (Sarah Green, Bill Polhad, Dede Gardner et Grant Hill)

_ Meilleur réalisateur :
Woody Allen (Minuit à Paris)
Michel Hazanavicius (The Artist)
Terrence Malick (The Tree of Life (L’Arbre de Vie))
Alexander Payne (The Descendants)
Martin Scorsese (Hugo Cabret)

_ Meilleur acteur :
Demián Bichir (A Better Life)
George Clooney (The Descendants)
Jean Dujardin (The Artist)
Gary Oldman (La Taupe)
Brad Pitt (Le Stratège)

_ Meilleure actrice :
Glenn Close (Albert Nobbs)
Viola Davis (La Couleur des Sentiments (The Help))
Rooney Mara (Millénium : Les Hommes qui n’Aimaient pas les Femmes)
Meryl Streep (La Dame de Fer)
Michelle Williams (My Week With Marilyn)

_ Meilleur acteur dans un second rôle :
Kenneth Branagh (My Week With Marilyn)
Jonah Hill (Le Stratège)
Nick Nolte (Warrior)
Christopher Plummer (Beginners)
Max von Sydow (Extrêmement Fort & Incroyablement Près)

_ Meilleure actrice dans un second rôle :
Bérénice Bejo (The Artist)
Jessica Chastain (La Couleur des Sentiments (The Help))
Melissa McCarthy (Mes Meilleures Amies)
Janet McTeer (Albert Nobbs)
Octavia Spencer (La Couleur des Sentiments (The Help))

_ Meilleur scénario original :
Margin Call (J.C. Chandor)
Mes Meilleures Amies (Annie Mumolo et Kristen Wiig)
Minuit à Paris (Woody Allen)
The Artist (Michel Hazanavicius)
Une Séparation (Asghar Farhadi)

_ Meilleur scénario adapté :
Hugo Cabret (John Logan)
La Taupe (Bridget O’Connor et Peter Straughan)
Les Marches du Pouvoir (George Clooney, Grant Heslov et Beau Willimon)
Le Stratège (Steven Zaillian, Aaron Sorkin et Stan Chervin)
The Descendants (Alexander Payne, Nat Faxon et Jim Rash)

_ Meilleure direction artistique :
Cheval de Guerre (Rick Carter et Lee Sandales)
Hugo Cabret (Dante Ferretti et Francesca Lo Schiavo)
Harry Potter et les Reliques de la Mort – Partie 2 (Stuart Craig et Stephenie McMillan)
Minuit à Paris (Anne Seibel et Hélène Dubreuil)
The Artist (Laurence Bennett et Robert Gould)

_ Meilleurs costumes :
Anonymous (Lisy Christl)
Hugo Cabret (Sandy Powell)
Jane Eyre (Michael O’Connor)
The Artist (Mark Bridges)
W.E. (Arianne Phillips)

_ Meilleur maquillage :
Albert Nobbs (Martial Corneville, Lynn Johnston et Matthew W. Mungle)
Harry Potter et les Reliques de la Mort – Partie 2 (Nick Dudman, Amanda Knight et Lisa Tomblin)
La Dame de Fer (Mark Coulier et J. Roy Helland)

_ Meilleure photographie :
Cheval de Guerre (Janusz Kaminski)
Hugo Cabret (Robert Richardson)
Millénium : Les Hommes qui n’Aimaient pas les Femmes (Jeff Cronenweth)
The Artist (Guillaume Schiffman)
The Tree of Life (L’Arbre de Vie) (Emmanuel Lubezki)

_ Meilleur montage :
Hugo Cabret (Thelma Schoonmaker)
Le Stratège (Christopher Tellefsen)
Millénium : Les Hommes qui n’Aimaient pas les Femmes (Kirk Baxter et Angus Wall)
The Artist (Anne-Sophie Bion et Michel Hazanavicius)
The Descendants (Kevin Tent)

_ Meilleur montage de son :
Cheval de Guerre (Richard Hymns et Gary Rydstrom)
Drive (Lon Bender et Victor Ray Ennis)
Hugo Cabret (Philip Stockton et Eugene Gearty)
Millénium : Les Hommes qui n’Aimaient pas les Femmes (Ren Klyce)
Transformers 3 : La Face Cachée de la Lune (Ethan Van der Ryn et Erik Aadahl)

_ Meilleur mixage de son :
Cheval de Guerre (Gary Rydstrom, Andy Nelson, Tom Johnson et Stuart Wilson)
Hugo Cabret (Tom Fleischman et John Midgley)
Le Stratège (Deb Adair, Ron Bochar, David Giammarco et Ed Novick)
Millénium : Les Hommes qui n’Aimaient pas les Femmes (David Parker, Michael Semanick, Ren Klyce et Bo Persson)
Transformers 3 : La Face Cachée de la Lune (Greg P. Russell, Gary Summers, Jeffrey J. Haboush et Peter J. Devlin)

_ Meilleurs effets visuels :
Harry Potter et les Reliques de la Mort – Partie 2 (Tim Burke, David Vickery, Greg Butler et John Richardson)
Hugo Cabret (Rob Legato, Joss Williams, Ben Grossmann et Alex Henning)
La Planète des Singes : Les Origines (Joe Letteri, Dan Lemmon, R. Christopher White et Daniel Barrett)
Real Steel (Erik Nash, John Rosengrant, Dan Taylor et Swen Gillberg)
Transformers 3 : La Face Cachée de la Lune (Scott Farrar, Scott Benza, Matthew Butler et John Frazier)

_ Meilleure chanson originale :
« Humain Ou Muppet » des (Les) Muppets, Le Retour (Bret McKenzie)
« Real In Rio » de Rio (Sergio Mendes, Carlinhos Brown et Siedah Garrett)

_ Meilleure musique de film :
Cheval de Guerre (John Williams)
Hugo Cabret (Howard Shore)
La Taupe (Alberto Iglesias)
Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne (John Williams)
The Artist (Ludovic Bource)

_ Meilleur film en langue étrangère :
Bullhead (Belgique)
Footnote (Israël)
In Darkness (Pologne)
Monsieur Lazhar (Canada)
Une Séparation (Iran)

_ Meilleur film d’animation :
Chico & Rita (Fernando Trueba et Javier Mariscal)
Kung Fu Panda 2 (Jennifer Yuh Nelson)
Le Chat Potté (Chris Miller)
Rango (Gore Verbinski)
Une Vie de Chat (Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli)

_ Meilleur film documentaire :
Hell and Back Again (Danfung Dennis et Mike Lerner)
If a Tree Falls : A Story of the Earth Liberation Front (Marshall Curry et Sam Cullman)
Paradise Lost 3 : Purgatory (Joe Berlinger et Bruce Sinofsky)
Pina (Wim Wenders et Gian-Piero Ringel)
Undefeated (TJ Martin, Dan Lindsay et Rich Middlemas)

_ Meilleur court-métrage de fiction :
Pentecost (Peter McDonald et Eimear O’Kane)
Raju (Max Zähle et Stefan Gieren)
The Shore (Terry George et Oorlagh George)
Time Freak (Andrew Bowler et Gigi Causey)
Tuba Atlantic (Hallvar Witzø)

_ Meilleur court-métrage d’animation :
A Morning Stroll (Grant Orchard et Sue Goffe)
Dimanche (Patrick Doyon)
La Luna (Enrico Casarosa)
The Fantastic Flying Books of Mr. Morris Lessmore (William Joyce et Brandon Oldenburg)
Wild Life (Amanda Forbis et Wendy Tilby)

_ Meilleur court-métrage documentaire :
The Barber of Birmingham : Foot Soldier of the Civil Rights Movement (Robin Fryday et Gail Dolgin)
God is the Bigger Elvis (Rebecca Cammisa et Julie Anderson)
Incident in New Baghdad (James Spione)
Saving Face (Daniel Junge et Sharmeen Obaid-Chinoy)
The Tsunami and the Cherry Blossom (Lucy Walker et Kira Carstensen)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Taggé , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *