Qui Veut la Peau de Roger Rabbit (1988)

Sortie le : 18 octobre 1988

Réalisé par : Robert Zemeckis

D’après : Who Censored Roger Rabbit ? de Gary K. Wolf

Avec : Bob Hoskins, Christopher Lloyd, Stubby Kaye, Joanna Cassidy

Et la voix de : Charles Fleischer

Synopsis :
Roger Rabbit, un lapin toon, est accusé d’avoir tué le dirigeant de Toonville, Marvin Acme.

La Bande-Annonce :

L’avis de Cine’Magic :
Robert Zemeckis, très célèbre réalisateur de la trilogie Retour Vers le Futur et Forrest Gump nous offre avec Qui Veut la Peau de Roger Rabbit un délicieux mélange entre une comédie poilante, un thriller acharné et un film d’animation mêlant des personnages des studios Disney, Warner Bros et Tex Avery. Le résultat est incroyable : le film est une réussite parfaite sans aucun défaut.

L’histoire, bien qu’elle peut paraître simpliste au premier abord, se révèle finalement assez complexe et très bien filée. Chaque minute y a on importance.. A chaque nouvel évènement, le spectateur est surpris. Le film ne souffre à aucun moment d’un rythme trop lent. C’est une ribambelle d’informations qui défile à toute allure devant les yeux du spectateur, époustouflé. La qualité des dessins peints a la main est excellente.

La galerie des personnages est assurément l’atout majeur du film. Ils sont tous plus fous les uns que les autres. Roger Rabbit est un véritable concentré d’humour et de gags, il est constamment hilarant. Il arrive toujours à rire et à délirer dans des situations on ne peut plus sérieuses, et il ne tombe jamais dans le ridicule. Jessica Rabbit, sa femme, bombe sensuelle au physique de rêve, est le prototype parfait de la femme fatale : glamour et charismatique à souhait, elle se révèle à la surprise générale extrêmement intelligente et une très bonne manipulatrice. Du coup, Eddy passe un peu à la trappe mais son personnage se montre tout de même touchant et réaliste. Le Juge DeMort quant à lui est un véritable méchant. Tout en lui est antipathique. Exit les méchants charismatiques à la Disney ! Ici, c’est du bon méchant qui vous glace le sang à chaque nouvelle apparition comme on en voit trop peu dans ce type de production. Il rend le film terriblement sombre et terrifiant.

La bande originale plutôt jazzy ne marque pas plus que ça, excepté les chansons. Comment oublié le désormais culte et sexy « Why Don’t You Do Right ? » de Jessica Rabbit ? « Ris Et Souris » enfin rajoute également une bonne tranche de rigolade tant elle est niaise dans cet univers intriguant.

Zemeckis exécute une nouvelle fois un tour de force : Qui Veut la Peau de Roger Rabbit est un monument, une date dans l’histoire du cinéma, récompensé par 4 Oscars ! Au rythmé effréné, cette comédie décalée est un bijou. Courrez rapidement le louer ou l’acheter, d’autant qu’une suite est en cours de préparation, avec une nouvelle fois Zemeckis aux commandes. A la base prévue pour 2010, la sortie a été repoussée à une date inconnue.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Taggé , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Une réponse à Qui Veut la Peau de Roger Rabbit (1988)

  1. Ping :Le Drôle de Noël de Scrooge (2009) | Cine'Magic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *