Raiponce (2010) – Avant-première

Sortie le : 1er décembre 2010

Réalisé par : Byron Howard, Nathan Greno

Avec les voix de : Mandy Moore, Zachary Levi, Donna Murphy

Synopsis :
A sa naissance, Raiponce est enlevé par une vilaine sorcière pour sa chevelure magique. Elle la garde captive en la protégeant du monde extérieur. Un jour, Flynn Rider, poursuivi, se réfugie dans la tour de Raiponce. Elle le prend en otage et c’est pour eux le début d’une grande aventure…

La Bande-Annonce :

L’Avis de Cine’Magic :
Après La Princesse et la Grenouille, les Studios Disney Animation nous offrent pour Noël, un nouveau long métrage d’animation et une nouvelle princesse avec Raiponce. Magnifique, éblouissant, émouvant, les mots manquent pour décrire ce merveilleux moment de cinéma. Tous les ingrédients sont présents : romance, humour, aventure, personnages attachants, méchants convaincants, un peu d’épique, une musique enivrante. L’animation 3D, une première pour une histoire de princesse chez Disney, n’enlève rien à la magie de l’histoire et du film. Elle apporte une touche nouvelle et la transition s’avère plus facile que prévu. Les musiques d’Alan Menken sont superbes, même si les chansons, hormis une ou deux (en français du moins), ne seront pas inoubliables.

En effet, ce serait le seul point décevant du film. Les chansons, en françaisn sont simplistes, voir même assez niaises. Seules « Je veux y croire » et « L’incantation de la guérison » sortent du lot. Tout simplement magnifique, émouvante, pleine d’espoir. Cependant les versions originales les surpassent toute de loin. La rédaction de Cine’Magic a l’impression de se répéter à chaque sortie d’un film signé Disney, mais il n’y a qu’eux pour nous embarquer de la sorte, nous arracher des larmes avec des personnages et un monde irréels. La magie, l’illusion fonctionne à chaque fois. C’est un tourbillon une vague de plaisir et d’émotion. Pourtant, les histoires se ressemblent : la poursuite d’un rêve, une princesse qui veut une autre vie, qui cherche le monde qui est le sien, des gens qui lui barre la route, mais cela marche toujours aussi bien !

Le tour de force se joue également dans cette capacité à nous faire passer en un temps record par une gamme d’émotion aussi variée qu’opposée. Du rire aux larmes en passant par la peur, tout y est ! D’ailleurs, la sorcière apporte son lot de frissons, un peu à l’image de la Reine de Blanche-Neige ou Monica Bellucci dans Les Frères Grimm. Les personnages secondaires, Pascal et Maximus en tête, sont juste attachants et terriblement expressifs (alors qu’il ne parle pas !). On a envie de les adopter sur le champs ! Les thèmes sont bien plus matures que d’habitude avec notamment la libération de la femme et la manipulation qui est, ici, poussé bien plus loin que d’habitude. Encore un Disney qui frôle la perfection. Raiponce continue la vague amorcée par La Princesse et La Grenouille et augure décidément une magnifique décennie pour l’animation Disney : un nouvel âge d’or est-il en marche ? En tous les cas, il faudra courir le voir, quelque soit votre âge, car c’est juste un des meilleur film d’animation de l’année avec La Princesse et La Grenouille !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Taggé , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à Raiponce (2010) – Avant-première

  1. Ping :Rétrospective et bilan 2010 | Cine'Magic

  2. Ping :Box-Office Hebdo – 25 mai 2011 | Cine'Magic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *