Rien à déclarer (2010) – Avant-première

Sortie le : 2 février 2011

Réalisé par : Dany Boon

Avec : Dany Boon, Benoît Poelvoorde, Karin Viard, François Damiens

Synopsis :
A quelques jours de la disparition des douanes de frontière en Europe, une unité de douane volante est mise en place mettant en collaboration un douanier belge, profondément francophobe, et un douanier français, amoureux de la sœur de ce même douanier belge. C’est là que les problèmes commencent…

La Bande Annonce :

L’Avis de Cine’Magic :
Après le succès colossal de Bienvenue Chez Les Ch’tis, Dany Boon revient à la réalisation avec Rien à Déclarer. Il ouvre l’année des comédies en fanfare et de manière plus convaincante que dans son premier film. Le film est plus drôle, plus inspiré dans le propos et de manière générale, bien meilleur que Bienvenue Chez Les Ch’tis. Les arguments sont à peu près les mêmes, mais il rentre vraiment au cœur de son sujet et lui donne dans un aspect plus humain, plus émouvant. Il va plus au fond des choses. Les gags et les répliques font mouche à chaque fois. Le film est plus abouti, plus travaillé. Une surprise de taille en somme ! Le casting est également un ton au-dessus. Kad Merad laisse sa place à un Benoît Poelvoorde magistral en tout point, accompagné du toujours très bon Dany Boon et d’une pléiade de second rôle hilarant (François Damiens en tête).

Benoît Poelvoorde est vraiment un acteur caméléon pouvant jouer sur tous les registres et comme il le dit lui-même, les rôles de « méchants » lui vont vraiment très bien. Il est époustouflant, criant de vérité et à fond dans le rôle. Il est un monument à lui tout seul et rien que sa prestation mérite le déplacement. Il ferait presque de l’ombre à Dany Boon, qui est cependant le parfait contrepoids à ce monstre de cinéma. Il arrive à donner une vraie profondeur à son personnage, qui aurait pu être lisse et fade joué par quelqu’un d’autre. Il lui donne carrure, prestance et le rend attachant à souhait. Les seconds rôles sont très bien choisis notamment le couple interprété par Karin Viard et François Damiens. Ils sont parfaits chacun dans leur rôle : elle en pince-sans-rire et lui en idiot. Ces deux types de personnages sont leur marque de fabrique et leur vont divinement bien.

Le seul reproche que l’on peut faire à Dany Boon, c’est de rester en terrain connu. Il fait rire sur les préjugés, les a priori, les différences de culture, mais il ne prend pas de risque. Il joue sur la même recette que Bienvenue Chez Les Ch’tis et s’en sort mieux, mais il a encore tout à prouver. Est-il capable de réaliser un film sur d’autres thèmes ou de faire rire sur d’autres sujets pendant 1h30 ? La question reste en suspens en espérant qu’il comblera ceci avec son prochain film. En attendant, Rien à déclarer est la comédie française et le divertissement incontournable de ce début d’année !

Avant-première à Lyon en présence de l’acteur-réalisateur Dany Boon et des acteurs Benoît Poelvoord et Jérôme Commandeur :


Avant-première Rien à déclarer
envoyé par Cine-Magic. – Court métrage, documentaire et bande annonce.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Taggé , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

4 réponses à Rien à déclarer (2010) – Avant-première

  1. Ping :Box-Office Hebdo | Cine'Magic

  2. Ping :Box-Office Hebdo | Cine'Magic

  3. Ping :Box-Office Hebdo | Cine'Magic

  4. Ping :Box-office Hebdo | Cine'Magic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *