Sans Laisser de Traces (2009) – Avant-première

Sortie le : 10 mars 2010

Réalisé par : Grégoire Vigneron

Avec : Benoît Magimel, François-Xavier Demaison, Julie Gayet

Synopsis :
Etienne est sur le point de devenir le PDG du groupe où il travaille, mais il cache un secret sur son ascension. Au hasard d’une rue, il retrouve Patrick, un ami d’enfance. C’est là que sa vie va basculer…

La Bande-Annonce :

L’avis de Cine’Magic :
Grégoire Vigneron, habitué à l’écriture de comédie, nous offre, ici, son premier long métrage en tant que réalisateur. Il s’attaque à un nouveau genre, au niveau de l’écrit, vu qu’il signe, là, un thriller. Le film est sans conteste une très bonne surprise. Il oscille entre comédie et thriller. C’est même savoureusement cynique par moment. Le cinéma français ne nous avait pas habitué à ce genre de cinéma et ça fait du bien : un peu d’éclectisme et un nouveau souffle dans un cinéma qui se veut d’auteur et franchement barbant.

Benoît Magimel, habitué du genre, incarne avec charisme et cynisme, ce personnage torturé et perdu, qu’est Etienne, sûrement un de ses meilleurs rôles. Quant à François-Xavier Demaison, il s’attaque à un nouveau registre plus noir, loin de ses rôles habituels et il s’en sort vraiment bien. Il est crédible et confirme, là, si tant est qu’il ait quelque chose à prouver, tout son talent. Il est le contrepoids parfait à Benoît Magimel dont le personnage est très propre, très sobre. Celui de Demaison fait plus dépouillé, moins lisse. Le duo fonctionne vraiment bien et ils arrivent à semer le trouble : qui est vraiment le méchant ? Julie Gayet ferait presque pâle figure à côté d’eux, mais elle donne beaucoup de force au film et apporte également un peu de sensualité et de féminité.

Le film mélange plusieurs genres, ce qui le renforce dans son propos. Il nous raconte également une histoire d’amour, celle d’un couple au milieu de la tourmente. C’est la trame de fond qui rend le personnage d’Etienne attachant. Le film nous happe du début à la fin dans cette descente aux enfers. L’enquête n’est que secondaire et tout repose sur la dualité entre Etienne et Patrick, qui amène d’ailleurs des scènes très cocasses. En d’autres termes : un thriller rondement mené qui nous réconcilierait presque avec le cinéma français.

Avant-première à Lyon en présence du réalisateur Grégoire Vigneron et des acteurs Benoît Magimel et François-Xavier Demaison :


Avant-Première Sans laisser de traces – Première partie
envoyé par Cine-Magic. – Regardez des web séries et des films.


Avant-Première Sans laisser de traces – Deuxième partie
envoyé par Cine-Magic. – Regardez des web séries et des films.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Taggé , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *