Sucker Punch (2011)

Sortie le : 30 mars 2011

Réalisé par : Zack Snyder

Avec : Emily Browning, Abbie Cornish, Gena Malone, Vanessa Hudgens, Jamie Chung

Synopsis :
Baby Doll a été internée contre son gré par son beau-père tyrannique, alors qu’elle est parfaitement saine d’esprit. Le seul échapatoire dans cet enfer, c’est son imagination ! Elle, et ses amies, deviennent des guérierres, affrontant samurais aux serpents, robots, zombies et autres démons, dans le but d’éventuellement gagner leur liberté…

La Bande Annonce :

 

L’Avis de Cine’Magic :
Zack Snyder est un réalisateur à l’univers très décalé et Sucker Punch ne fait pas exception. Visuellement parfait, le film est un concentré pur d’émotion et d’action. L’introduction est une des plus belles et des plus marquantes, jamais proposées dans un film. Elle donne ce ton à la fois glauque et hallucinant. La bande annonce et les divers synopsis laissaient penser que le scénario tenait sur un coin de nappe : il n’en est rien ! Plusieurs histoires et plusieurs niveaux d’interprétation se mêlent. Il y a au travers de cet univers atypique toute une ode à la liberté et à la rédemption. Cette bande de filles survoltées est rudement bien choisie et semble prendre un véritable pied à jouer leur personnage !

Emily Browning fait preuve à la fois d’une sacrée force et d’une certaine fragilité. Un petit bout d’actrice à suivre de près tout comme Gena Malone et Abbie Cornish, qui forment à elles deux, un solide duo. Cette deuxième ressemble à s’y méprendre à Nicole Kidman, jeune. Espérons lui le même parcours ! En tout cas, le talent est bien là ! Vanessa Hudgens se dévergonde et quel bonheur ! Elle peut donc jouer autre chose que les ados niaises et risibles. Vivement un autre rôle dans le même goût. Jamie Chung est délirante en amatrice d’engins volants en tout genre ! Enfin, les seconds rôles sont effrayants pour certains et d’une ambiguïté troublante pour d’autres.

La bande originale allie punch et mélancolie dans des accords parfaits de guitares électriques. La chanson du film revient à Emily Browning, avec un remix parfait de la célèbre chanson Sweet Dreams (Are made of this) d’Eurythmics, qui colle parfaitement à l’univers de Suker Punch et à cette magnifique scène d’introduction. Le film joue sur plusieurs genres entre héroïc-fantasy, action et drame. C’est un véritable tour de force, bien au-delà des espérances avec des effets visuels à couper le souffle. Le film arrive même à dégager une certaine poésie de tout ce chaos. En trois mots : mais quel pied ! Courrez le voir !

Les différents univers du film avec les 4 chansons potentielles du générique français :

Pour clore cet article, il était impossible de ne pas faire un petit clin d’œil au magnifique trailer de cet internaute qui a repris des scènes des Disney pour refaire la bande annonce de Suker Punch :

Rendez-vous sur Hellocoton !
Taggé , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

3 réponses à Sucker Punch (2011)

  1. Kaeru dit :

    Je suis moins enthousiaste… Les scènes de dialogue entre les scènes d’actions sont un peu longues. Je regrette aussi des cadrages aléatoires, dommage car la photo est sublime. Cependant, le générique de fin balaye toutes les réticences. J’ai bien rigolé. Un film distrayant et visuellement, c’est une claque…

  2. Ping :Box-Office Hebdo – 13 avril 2011 | Cine'Magic

  3. Ping :Rétrospective 2011 : Cinéma | Cine'Magic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *