Top 3 des Blockbusters – N°2 : Independence Day (1996)

Voici donc le second de notre Top 3 des meilleurs BlockBusters.

Sortie le : 2 octobre 1996

Réalisé par : Roland Emmerich

Avec : Will Smith, Jeff Goldblum, Bill Pullman, Randy Quaid, Mary McDonnell, Vivica A. Fox, Judd Hirsch

Synopsis :
Les aliens attaquent et chacun tente de sauver sa peau.

La Bande-Annonce :

L’avis de Cine’Magic :
Roland Emmerich revenait à l’époque avec ce blockbuster fleurtant avec la science-fiction, après avoir réalisé Stargate : La Porte des Etoiles. Tous les éléments du genre sont bien présents et le tout fonctionne à merveille. C’est totalement improbable, mais c’est ce qui le rend si jouissif et totalement barré. Le tout est porté par un casting déjanté, vraiment bien choisi, qui colle parfaitement à l’ambiance.

Bill Pullman est juste parfait en président des Etats-Unis. Le rôle lui va à merveille : une main de fer dans un gant de velours …

Top 3 des Blockbusters – N°3 : 2012 (2009)

Voici donc le troisième de notre Top 3 des meilleurs BlockBusters.

Sortie le : 11 novembre 2009

Réalisé par : Roland Emmerich

Avec : John Cusack, Amanda Peet, Chiwetel Ejiofor, Thandie Newton, Dany Glover, Woody Harrelson, Oliver Platt

Synopsis :
Les Mayas l’avaient prédit. Des scientifiques l’ont confirmé. Que restera-t-il après le 21 décembre 2012 ? Qui sera laissé derrière ? Et vous, que ferez vous le 21 décembre 2012 ?

La Bande Annonce :

L’Avis de Cine’Magic :
Roland Emmerich, spécialiste du genre, revient avec un film sur la fin du monde et les théories sur 2012. Que dire à part : Quel pied !!! Alors faut le prendre pour ce qu’il est et ne pas s’attendre à un chef d’œuvre. C’est un film catastrophe à gros budgets, blindé d’effets spéciaux au scénario tenant sur un bout de nappe, mais qu’est-ce que c’est bon ! C’est visuellement parfait …

Mais c’est quoi un blockbuster ?

La question est posée : Mais c’est quoi un blockbuster ? A l’origine, c’est un film qui cartonne au Box Office et dont la rentabilité est exponentielle. Le premier du genre considéré comme tel, c’est Les Dents de la Mer de Steven Spielberg. Au cours des années, le blockbuster s’est détourné de sa définition première et est devenu un genre à part entière avec ses codes et ses règles. A quoi reconnaît-on un blockbuster ?

Règle n°1 : Le monde, ou du moins les Etats-Unis, est en péril et menacé d’anéantissement par tout et n’importe quoi : un astéroïde, les petits hommes verts, un terroriste, une catastrophe naturelle, des robots, etc. … Enfin, un truc qui fait bobo et beaucoup de morts et d’explosion.

Règle n°2 : Le héros est un anti-héros. En le voyant, on ne pense pas une minute qu’il va sauver le monde. C’est Monsieur Tout le